Les performances énergétiques ? Un atout pour la location !

par Elise Carde Dans Actualités

Les biens à louer qui entrent dans le dispositif Pinel 2019 doivent avoir un certain niveau de performance énergétique. C’est une condition pour bénéficier des réductions d’impôts mais cela permet aussi aux locataires de faire des économies d’énergie  ! Et n’oublions pas que c’est une bonne action aussi pour la planète …

Les performances énergétiques des logements, un élément clé

Il est indispensable de s’assurer du respect de la réglementation énergétique dans le cadre d’un investissement locatif. Il s’agit d’une condition d’éligibilité au dispositif Pinel 2019 qui prévoit des avantages fiscaux et des réductions d’impôt sur le revenu.

La consommation d’énergie prend aussi de plus en plus de place dans les critères de choix des logements. Cela intervient au même titre que les possibilités de rangement ou une autre chambre.  Limiter et surtout contrôler les dépenses sont des critères de choix pour les futurs locataires.  Moins le bien est énergivore, plus il suscitera l’intérêt !

Une des conditions pour bénéficier du dispositif Pinel 2019, la RT 2012.

La consommation d’énergie des bâtiments neufs a été divisée par deux en France, depuis la mise en place de laréglementation thermique en 1974.  Pour la diviser par trois, de nouvelles dispositions sont entrées en vigueur avec la réglementation thermique 2012 (RT 2012).

Cette réglementation s’applique aux bâtiments d’habitation neufs dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 2013. Son objectif principal  est bien d’abaisser la consommation d’énergie des constructions neuves à une moyenne de 50 kWhEP/(m².an). Pour les logements construits avant cette date, c’est la norme BBC 2005 qui s’applique.

Optimiser la consommation d’énergie en réduisant les besoins du bâtiment

Les critères retenus par la RT 2012 sont les besoins bioclimatiques du bâtiment (chauffage, refroidissement, éclairage), sa consommation d’énergie, et le niveau de confort en été en cas de forte chaleur. Le recours aux énergies renouvelables (panneaux solaires, panneaux photovoltaïques), l’installation d’équipements à haut rendement et la mise en place d’une ventilation efficace sont autant de solutions permettant d’atteindre le niveau d’exigence demandé dans le dispositif Pinel 2018.